RobAgri : servir la filière robotique agricole

Dernière mise à jour : 10 mai

Créée en 2017, RobAgri est un consortium rassemblant aujourd'hui environ 80 acteurs du monde agricole afin de promouvoir la filière robotique.



L'agriculture est en pleine transition écologique et technologique. La robotique est une solution pour accélérer cette transition, mais des enjeux règlementaires et économiques freinent son intégration sur le sol français.


Les robots agricoles ne datent pas d'hier et sont déjà en cours d'implantation dans différents domaines de l'agriculture française. Mais il reste encore beaucoup de travail à faire en terme d'autonomie, et adaptation afin de résister à différentes contraintes climatiques et de terrains. C'est avec des projets ambitieux comme RobAgri que ces buts seront atteints.


RobAgri : une association pour accélérer la transition agroécologique

Initiée par Axema, le syndicat français des industriels de la filière de l'agro-équipement, l'association a un objectif clair : développer la robotique agricole de demain.


RobAgri créé une dynamique collective capable d'innover plus rapidement pour répondre aux besoins des utilisateurs aux niveaux national et international en rassemblant une variété d'acteurs du monde public et privé. Les membres sont à la fois des starts-up de robotique, des industriels du machinisme agricole et de l'électronique, des laboratoires de recherche et enseignement, pôles de compétitivité et des structures de production agricole.


L'association axe ses travaux sur le normalisation, la sécurité et les tests de performances des robots ainsi que de leur adaptation aux besoins des agriculteurs. La robotique agricole est un marché très concurrentiel en pleine expansion et la France peut devenir un leader si elle s'en donne les moyens. Une structure pour faciliter la conception, la certification et la mise sur le marché de robots innovants, RobAgri veut mobiliser les compétences de tous ses acteurs.


L'association permet le partage d'informations autour de la veille technologique internationale, d'outils d’algorithmes, des capteurs et solutions, mais aussi des plateformes de tests et de certification des robots.


Agreenculture au sein de RobAgri


4 ans après sa formation, Robagri se retrouve avec un nouveau président, Christophe Aubé, PDG et fondateur d'Agreenculture.


Président de RobAgri depuis 2021, Christophe Aubé a la responsabilité de promouvoir l'animation et le développement de l'association, tout en étant un acteur de négociation face aux instituts de réglementation et autres organismes intervenant dans les domaines de l'agriculture et de la robotique.